Virtuose de la kora et chanteur, Pape Cissokho est un jeune griot Sénégalais qui nous transporte en Afrique de l'Ouest à travers les siècles. Auteur-compositeur, il puise ses sources dans la tradition et évolue dans la modernité avec un style personnel influencé par la musique mandingue et les musiques du monde métissées.

Ses concerts retracent le parcours de la kora à travers les siècles, où chants traditionnels et compositions revisitent la tradition en la rapprochant des tendances actuelles. Les chants, en mandingue et en wolof, alternent avec des solos instrumentaux, tantôt rythmés, mélancoliques ou dansants et offrent ainsi un voyage inoubliable.

Pape Cissokho se produit en solo, en duo avec Alice Cissokho-Harpe ou Mary Jouen-Percu, et aussi en grande formation (Etoiles du Saloum ou AfroJazz). 

Né au Sénégal dans une famille de griots Mandingues, Pape fait son apprentissage en Casamance. Entre 2003 et 2008 il se produit dans tout le Sénégal avec l’ensemble Daïko Rythme Dialycounda (troupe de théâtre, ballet et musique) et avec Ibrahima Cissokho et le Manding Foly (orchestre de  musiques traditionnelles modernisées).

En 2003 il crée avec Alice Cissokho un duo harpe/kora s'inspirant de la formation traditionnelle du duo de Koras. Ils sont invités à se produire en France, au Japon et en Afrique dans le duo Cissokho et au sein de l'Ensemble Khaps (musiques du monde).

 

Installé au Havre depuis 2008, il fonde Les Etoiles du Saloum, nom d’une région du Sénégal où se côtoient des cultures variées qui s’enrichissent mutuellement. A l’image de ce carrefour, Pape a réuni autour de lui des musiciens qui apportent leurs patrimoines et leurs couleurs instrumentales. On retrouve dans leurs arrangements des influences d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale mélangées à des sonorités électriques plus actuelles.

Eclectique, il recherche toujours les nouvelles expériences et rencontres musicales. Il s'est produit  notamment avec Ballaké Sissoko ou avec les musiciens de l'Opéra de Rouen, et fonde en 2019 le groupe Afro Jazz.

 

PRESSE

« Un répertoire nourri à la source de la passion musicale ».

Le Courrier Cauchois 2/11/2012

 

«  Le mariage des influences française, ivoirienne, congolaise et sénégalaise a ravi le public ». Pesse Havraise 3/11/2012

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now